L’ostéopathie2019-02-09T14:46:09+01:00

Définition de l’Ostéopathie

Comme nous le dit le ministère de la santé, L’ostéopathie consiste, dans une compréhension globale du patient, à prévenirdiagnostiquer et traiter manuellement les dysfonctions de la mobilité des tissus du corps humain susceptibles d’en altérer l’état de santé

Tout individu doit être considéré dans son ensemble. Pour un bon traitement l’Ostéopathe doit prendre en compte le passé de son patient, son présent, sa structure, son émotionnel, dans un environnement social, avec ses activités et son métier

Pour un traitement efficace, il est nécessaire que l’ostéopathe prenne le patient comme un tout avec un passé, un présent que ce soit au niveau structurel émotionnel ou social (travail et loisirs). Chaque séance est propre à chaque patient

En ostéopathie la prise en charge est possible à tout âge du nourrisson a la personne âgée en passant par les femmes enceintes ou encore les sportifs.

L’ostéopathie est indiquée pour tous pour de nombreux motifs comme :

  • Les troubles de l’appareils locomoteur : Lumbago, dorsalgie, sciatique, torticolis ou encore des entorses en collaboration avec les kinésithérapeutes

Et d’autres motifs où l’on ne pense pas forcément à aller consulter son ostéopathe comme :

  • Les troubles du système digestif : Ballonnements, nausée, troubles du transit …
  • Les troubles du système génito-urinaire : Douleur lors des règles, douleurs aux rapports, névralgies
  • Les troubles de la bouche et de la sphère ORL souvent en collaboration avec des orthophonistes : troubles de l’occlusion, des vertiges ou des otites répétitives

Grâce à une formation spécifique, l’ostéopathe peut également prendre en charge les nourrissons et les femmes enceintes, on voit donc les motifs de consultations spécifiques :

  • Aux bébés comme les troubles du sommeil, les coliques ou les plagiocephalies
  • Aux femmes enceintes : sciatiques, remontées acides, douleur au dos, préparation du bassin à l’accouchement

Pour prendre en charge ses patients, l’ostéopathe à appris pendant 5 années différentes techniques permettant de s’adapter au besoin de chaque patient :

  • Technique articulaires et myotensives : Ces techniques permettent de travailler l’articulation soit directement soit à l’aide de chaines musculaires. On utilise des manipulations articulaires qui sont rapides, les fameux cracks et également des techniques myotensives qui grâce à la participation du patient permettra de faire un travail musculaire actif de contracté relâche
  • Techniques tissulaires : Elles sont plus douces et permettent de travailler les éléments péri articulaires. Elles sont utilisées à l’aide de la respiration du patient jusqu’a libération de la zone
  • Techniques viscérales thoraciques et pelviennes sont spécifiques aux troubles du même nom
  • Techniques crâniennes qui permettent un travail en douceur du crâne et de l’axe cranio-sacrée pour une rééquilibration vasculo-nerveuse.

La connaissance de ses nombreuses techniques permet à votre ostéopathe de s’adapter à chaque patient. Pour un même motif chez deux patients différents le traitement peut être complètement différent.